Journal des ‹nodata› est une revue critique de rang /Z.10-4/



Cette pauvre note, attribuée par la prestigieuse Université de Notation en 2014, ne nous décourage pas.
Nous essayons de faire de notre mieux.

Les revues de rang inférieur à /W/ doivent se soumettre, depuis la circulaire n°20.32 des CNUL, à un contrôle régulier par des organismes tiers, ce qui ne nous facilite pas la tâche. Cette même circulaire nous impose une quantité astronomique de normes et de règles, souvents incohérentes. Les plus aventureux souhaiteront peut-être se plonger dedans, je résume pour les autres. Principale contrainte : nous n’avons pas le droit de laisser un article en lecture intégrale plus de huit jours. Nous sommes, par ailleurs, soumis à une obligation de points attribués par l’organisme tiers selon des critères qui manquent de transparence – ce qu’on appelle une belle léoninade. Si vous souhaitez soutenir notre cause, envoyez nous un petit mot à journaldesquoi@journal-des-nodata.fr

Articles en ligne

Mumble(porn)
par Ise Slimhair
Notre analyse s’attache à caractériser le faux – ce je ne sais quoi de vulgaire qui signe la fausse-monnaie.

Contenu bloqué par l’organisme tiers[article médiocre]

Archives

5 last
Pourquoi la littérature a-t-elle fini par clamser ?
par Constantin Duchainez
Pour Constantin Duchainez, le constat de la faillite de la littérature contemporaine n’est plus à faire, il s’agit désormais d’en instruire les causes. L’ analyse fort resserrée que l’auteur des Cahiers d’Alouse nous propose nous pousse à changer radicalement de paradigme : si la littérature est morte, les lecteurs sont toujours vivants — Et si c’était eux qui l’avaient tuée en lui ôtant toute métaphysique ? Le site vedette des critiques amateurs porte ironiquement le nom de l’effondr… >REQUEST FULL ARTICLE

Pour un contre-roman d’apprentissage
par Réno Marginalès
Le roman ne doit fournir nul produit, sa plus grande force est de raconter malgré lui. Nous voudrions montrer au travers de cet article la part marginale du récit – celle qui ne progresse ni ne collecte. Ce qui persiste une fois que l’on ôte tous les accidents, le résidu, le restant. >REQUEST FULL ARTICLE

Peut-on soutenir la haine du politique ?
Par Kristofer Bekraeftelse
Non en tant que Cité, cet idéal pour lequel Socrate a ironiquement légué sa mort, non. La haine du politique en tant que vision du monde qui conduit inévitablement à des relations de domination à tous les étages, de la chambre à coucher aux chambres communes. L’autre alternative, esthétique, enveloppe la seconde, ne faut-il pas nous débarrasser du surplus ? Nous nous intéresserons à l’ambiguïté des masques misanthropes dans la littérature solipsiste des XXème et XXIème siècles qui signe davantage une honte qu’une haine. Notre article n’a pas prétention à découvrir quelque chose de véritablement nouveau, nous souhaiterions seulement remettre quelques pend… >REQUEST FULL ARTICLE

Des territoires numériques sans intérêt – About useless Internet
par Malibu Johnson (traduit de l’anglais (américain) par Françoise Desmois)
Les cartographies les plus récentes de nos usages d’Internet présentent une écrasante masse aux profils fort peu engageants. Une part non négligeable des comportements observés montre des stéréotypies qui ont des similitudes avec celles développées en environnement carcéral. Nous émettrons l’hypothèse du facteur archit… >REQUEST FULL ARTICLE

Abstract in english Have you ever been to a mall ? Yes everyone has been to a mall. It’s clean and white, ok and kinda shitty-cheesyplace too – why do I say that ? Google, Facebook, it’s a mall. OK ? It’s a big mall, with big data shit things going on, you know ?

Leur part de responsabilité
par Tére Morol
Qui viendra porter au tribunal les vils consommateurs ? Ceux qui traitent l’art, et tout le reste, au mieux comme une pizzeria, au pire, une prostituée? Nos recherches essayent de quantifier l’impact d’un message imbécile, relié sur un réseau de taille moyenne, sur la qualité esthétique du regard de l’humanité. Les résultats sont absolument sans… >REQUEST FULL ARTICLE

10 more

Contenu bloqué par l’organisme tiers[expired content]

no content